Utilité des permaliens

Si j'ai bien compris, "permalien" veut dire lien permanent, au sens : quand le message auquel conduit le permalien change de place sur le blog, les liens ordinaires qui pointaient sur ce mesage ne le trouvent plus (à sa place initiale) mais le permalien sait le retrouver à sa nouvelle place, parce que l'adresse du permalien est permanente.

Il semble qu'on puisse faire divers usages des permaliens.

Exemple d'usage : utiliser un permalien dans le corps d'un message pour faire référence à un message précis.

Sur le présent blog, deux messages ont été publiés le 16 septembre (sujets : "page Word" pour le premier, "diapositive" pour le second). Supposons que je veuille renvoyer le lecteur au second message (diapositive).
Un lien normal renverrait en tête de la page correspondant à cette date, et le lecteur tomberait donc sur le premier message ("page Word"). Voici ce que cela donne (cliquer ici).

Avec un permalien en revanche, le lecteur a d'emblée sous les yeux le second message ("diapositive").
Voici ce que cela donne (cliquer ici).

Mode d'emploi des permaliens

Pour que, ici, le renvoi soit fait directement sur le second message, j'ouvre ce message (il apparaît alors en tête de page) et je clique, en bas, sur le dièse qui suit le mot Permalien : [#]. Je copie cette adresse (en l'occurrence http://m1ege2010.canalblog.com/archives/2010/09/16/19080271.html), qui est justement le permalien de ce message. C'est elle que j'utilise alors lorsque je crée le lien vers ce second message ("diapositive").

Si, en tête de la page rassemblant les deux messages du 16 septembre, j'avais pris copie de leur adresse commune (en l'occurrence http://m1ege2010.canalblog.com/archives/2010/09/16/index.html), et si j'avais utilisé cette adresse lorsque j'avais créé le lien voulant pointer sur le second message ("diapositive"), ce lien ordinaire m'aurait placé en tête de la page du 16 septembre ("page Word").